cerebro

Nous allons vérifier ensemble que tous tes composants électroniques fonctionnent correctement. Mieux vaut commencer par cela plutôt que découvrir une fois le robot monté que quelque chose ne fonctionne pas. Si un des tests n’est pas concluant, contacte notre service technique (soporte3d@bq.com) pour obtenir une solution. Si un des composants se révèle défectueux, il te sera échangé.

Ne t’inquiète pas s’il te manque certains des composants que nous allons tester, occupe-toi uniquement des composants dont tu disposes. Par exemple, le Kit Renacuajo ne comporte ni mini servo ni capteur de luminosité.

Ne t’inquiète pas si tes composants n’ont pas la forme hexagonale de nos nouveaux composants appelés ZUM bloqs, ils sont également compatibles.

sensor_IRleds

Test de la carte contrôleur


cerebro

La carte contrôleur est le cerveau de tes projets robotiques et des PrintBots. Nous allons compiler un programme dans la carte et il s’exécutera en boucle tant que la carte sera alimentée.

Nous proposons actuellement deux types de cartes : le modèle FreaduinoUNO (inclus dans les kits) et le modèle ZUM BT-328. Tu peux les utiliser indifféremment et même opter pour une carte de la gamme de cartes Arduino (modèles UNO et BT).

Comme tu peux le constater, ta carte contrôleur présente une rangée de broches de couleur pour connecter tes composants. Il y a 14 broches numériques et 6 broches analogiques (appelées A0, A1, A2…).

L’alimentation USB fonctionne-t-elle ?

Commençons par vérifier que la carte contrôleur fonctionne correctement. Connecte la carte via USB à un ordinateur. Si des LED s’allument, cela veut dire que le courant arrive correctement à la carte.

Et les piles ?

 

Maintenant prends le porte-piles, insère les piles correctement et connecte la carte (la connexion USB doit être déconnectée). Les LED s’allument-elles ? Parfait ! Tu sais maintenant que le porte-piles et la carte fonctionnent correctement. Si les LED ne se sont pas allumées, il est probable que le problème vienne du porte-piles. Regarde si les câbles du porte-piles sont bien fixés (tire doucement dessus pour t’en assurer).

Premier programme test : faire clignoter une LED

Maintenant que tu sais que l’alimentation de la carte fonctionne, tu peux tester un premier programme. Il s’agit de faire clignoter une LED, un composant qui s’allume et s’éteint comme une ampoule miniature. Nous allons utiliser une LED particulière, celle qui est déjà intégrée à la carte. Elle s’appelle D13 car elle est connectée en interne à la broche numérique 13.

Programmer avec bitbloq

Programmer avec bitbloq est très simple. Tu verras que tu finiras par créer naturellement des programmes complexes et le tout rapidement. Il te suffit d’avoir le navigateur Google Chrome.

Voici les étapes à suivre pour commencer :

  1. Connecte ta carte à l’ordinateur avec le câble USB.
  2. Ouvre bitbloq.
  3. Clique sur Compiler pour voir comment le code est compilé (il peut être vide).
  4. Clique sur Programmer. Il t’est automatiquement proposé d’installer l’application qui te manque. Une fois l’application installée, clique de nouveau sur Programmer.

Si tout se passe comme prévu, bitbloq détectera automatiquement le type de ta carte et le port sur lequel elle a été branchée. Tu peux le vérifier en cliquant sur Historique :

Si c’est la première fois que tu utilises bitbloq, il est possible que tu doives installer des pilotes pour que ton ordinateur reconnaisse la carte contrôleur. Un message de ce type apparaîtra sur ton écran :

no_drivers

Télécharge et installe les pilotes correspondant au système d’exploitation que tu utilises et essaie à nouveau de charger le programme sur ta carte. En cas de doute, contacte-nous à l’adresse support-bitbloq@bq.com.

Maintenant que bitbloq est configuré, crée un programme comme celui-ci :

Selección_013

Tu ne sais pas comment faire ? Pas de problème robonaute ! Tu peux télécharger le programme clé en main ici.

Pour ouvrir un projet sous le format « .xml » dans bitbloq, clique sur : Autres options->Charger projet.

Enfin, clique sur ->Programmer pour charger le programme sur ta carte.

Programmer avec l’IDE de Arduino

Si tu as déjà testé bitbloq et que cela te convient, tu n’as pas besoin de tester d’autres options. En revanche, si tu préfères une autre méthode, voici comment procéder avec l’environnement de développement intégré (EDI ou IDE en anglais) de Arduino. Cette interface contient par défaut un exemple de programme faisant clignoter la LED D13. Pour ouvrir le programme, clique sur Fichier->Exemples->01.Basics->Blink.

Si comme dans bitbloq tu as réussi à faire clignoter la LED D13 cela signifie que ta carte fonctionne correctement.

Test des servos à rotation continue


Vérifions maintenant que les servos à rotation continue fonctionnent correctement. Connecte un des servos à la broche numérique 10 comme sur le schéma suivant :

zum-10servo

Charge le programme suivant dans bitbloq (télécharge Test servo continuo.xml) ou crée-le :

Selección_014

Le servo doit tourner une seconde dans un sens, s’arrêter trois secondes, tourner une seconde dans l’autre sens puis s’arrêter à nouveau trois secondes, et ainsi de suite.

 

Si le servo continue à tourner lentement au lieu de s’arrêter, c’est qu’il a besoin d’être calibré. Regarde la vidéo ci-dessous pour savoir comment le calibrer.

 

Ne t’inquiète pas de voir le servo tourner dans le sens inverse des aiguilles d’une montre alors que le programme parle de tourner dans le sens des aiguilles d’une montre. En réalité, le sens de rotation n’est pas considéré en regardant l’avant du servo mais en regardant l’arrière.

N’oublie pas de tester les deux servos.

Test des capteurs infrarouges


Le capteur infrarouge (IR) est un composant numérique qui sert à distinguer le blanc du noir. Il est par exemple utilisé dans les robots suiveurs de lignes qui peuvent suivre une ligne noire dessinée sur le sol. Ce composant est dit numérique car il renvoie un 0 ou un 1 selon ce qu’il a détecté.

Tout d’abord, tu dois calibrer le capteur pour qu’il différencie bien le noir du blanc. Tu peux t’aider de la vidéo suivante :

 

N’oublie pas de calibrer les deux capteurs ! Si un capteur ne fonctionne pas bien, vérifie que les câbles sont connectés correctement à la carte contrôleur et au capteur.

>> Arrête-toi ici si tu testes un Kit PrintBot Renacuajo.

Test du capteur de luminosité


Le capteur de luminosité renvoie une valeur correspondant à la quantité de lumière reçue. Ce capteur est un composant analogique (contrairement aux composants numériques, les composants analogiques renvoient des valeurs allant de 0 à 1023).

Connecte le capteur de luminosité à la broche analogique A1 comme sur le schéma suivant :

zum-A1sensluz

Nous allons réaliser un programme qui fait clignoter la LED D13 à un rythme dépendant de la quantité de lumière. Charge le programme suivant dans bitbloq (télécharge Test-sensorLuz) ou copie-le :

programa_sensorLuz_bitbloq

Si le capteur renvoie une valeur basse (c’est-à-dire qu’il y a peu de lumière), la LED clignotera rapidement car le temps d’attente sera faible. Ne t’inquiète pas si tu ne comprends pas tout, pour l’instant vérifie seulement que le résultat correspond à la vidéo ci-dessous :

 

Si cela ne fonctionne pas comme prévu, vérifie que tout est connecté correctement.

Test du mini servo


Le mini servo est un petit moteur capable de faire tourner son axe de 0 à 180 degrés, c’est-à-dire de lui faire faire un demi-tour. Pour vérifier son bon fonctionnement, connecte le câble à la broche numérique 10 comme sur le schéma suivant :

zum-10servo

Ici il s’agit de faire passer le mini servo par toutes les positions possibles. Le mini servo passe de 0 à 180 degrés, il y a ensuite une pause d’une seconde puis le mini servo passe de 180 à 0 degrés. Charge le programme suivant dans bitbloq (télécharge Test-miniservo) ou copie-le :

programa_miniservo_bitbloqRegarde si ton mini servo décrit l’arc suivant :